Projet CEVA

Acronyme de Cornavin-Eaux-Vives-Annemasse, CEVA est un projet de liaison ferroviaire comprenant la création d’un nouveau tronçon de 16 km entre la gare de Cornavin et Annemasse pour la connexion du réseau ferroviaire suisse et français. La réalisation de la liaison ferroviaire Cornavin-Eaux Vives-Annemasse (CEVA) est l’aboutissement d’un projet de longue date, qui constituera la « colonne vertébrale » des déplacements en transport publics dans l’agglomération. Cette nouvelle ligne connectera par ailleurs les réseaux ferroviaires suisse et français et desservira ainsi plus de 40 gares dans un rayon de 60 km. 

Le premier contrat avec la République et le Canton a permis la mise en oeuvre d'un réseau millimétrique primaire d'une quinzaine de km composé de 53 points fixes. 21 états des lieux ont été livrés ainsi que plusieurs dizaines de profils en long, en travers, courbes de niveaux, points de niveaux. Plusieurs milliers de points ont été implantés pour les divers travaux de génie civil. Le bureau a posé plusieurs dizaines de gabarits pour que le public visualise sur site l'emprise des nouvelles constructions.

Un second contrat a été signé en 2012 avec Vinci pour le suivi géométrique de tous les travaux de génie civil des Eaux-Vives à Moillesulaz soit un linéaire de ~7 km.

Description

Géométrie avant-projet et construction du tronçon Gare des Eaux-Vives à Moillesulaz

Lieu

Canton de Genève

Maîtres de l’ouvrage

Direction Projet CEVA puis Vinci

Architecte - ingénieur

Consortiums architectes, ingénieurs civils, etc.

Compétences

Chantier / Expertises / Etudes / Mensuration officielle